PART_1525083752027

Sur format A3 les classes, en binômes, ont créé une peinture (abstraite ou non) symbolisant le passage ( pessa’h , Pâques) de l’ombre à la lumière.

Le Carême aura été l’occasion de parler couleurs : on a parfois des intentions noires, le cœur sombre, l’espérance ternie… Et au contraire, on est souvent capable de rayonnement.

Chaque production représente cette évolution des couleurs sombres aux couleurs claires ou des couleurs froides vers les couleurs chaudes.