Ensemble Scolaire d’Amboise

Vie de l’école

CM2 : Osons l’éloquence

CM2 : Osons l’éloquence

Dans toutes les classes de notre école, le langage oral a été le fil conducteur des projets.Lire la suite

APEL : achat des fournitures scolaires

APEL : achat des fournitures scolaires

Achat fournitures scolaires

A la veille de la rentrée scolaire, les parents s’activent pour équiper au mieux leurs enfants mais bien souvent les achats de fournitures s’avèrent être un casse-tête logistique ainsi qu’un gouffre pour le porte-monnaie.Lire la suite

Théâtre avec les CE1 CE2 ULIS

Durant quelques mois (de janvier à mai) les CE1, CE2 et ULIS ont participé à des ateliers animés par Gwenaelle Saliou, professeur de théâtre et actrice.Lire la suite

Les restos du cœur

Les restos du cœur

             

Lundi 17 mai, deux bénévoles sont venus à l’école afin de présenter  les restos du cœur à toutes les classes.

C’est en toute simplicité, avec un langage simple et adapté aux jeunes enfants que les intervenants ont expliqué le fonctionnement de l’association. Ils ont insisté sur l’importance des bénévoles et ont présenté les différents partenaires. Ce n’est pas seulement une aide alimentaire mais c’est aussi une aide à l’insertion sociale et économique qui est apportée aux plus démunis.

L’opération « Bol de riz » organisée par l’école et le collège sur le temps du Carême, a fait de nos têtes blondes des bénévoles d’un jour et un chèque de 1600 euros a été remis à l’association. Il a été expliqué aux élèves  que cette somme permettrait d’offrir 1600 repas.

 

Sur le chemin du Carême

Sur le chemin du Carême

Le  Carême : Le mot « Carême » signifie le quarantième. Il dure six semaines et demie, entre le mercredi des Cendres et Pâques, quarante jours sans tenir compte des dimanches. Durant ce temps, les chrétiens peuvent revivifier leur foi sur le chemin qui les amènera à Pâques. L’Eglise invite les chrétiens à pratiquer la prière, le jeûne et le partage.Lire la suite

Rencontre autour du Père Jamet

Rencontre autour du Père Jamet

A l’occasion de la fête du Père Jamet le 12 janvier, Mesdames Médalle et  Perdriolles ont réuni les élèves par niveau afin de partager leurs connaissances sur la vie du second fondateur de la communauté du Bon Sauveur .

Après un clin d’œil à Anne Le Roy, fondatrice de la communauté du Bon Sauveur,  les enfants ont pu écouter, avec intérêt, le récit de cet homme qui a consacré sa vie à aider les plus fragiles et a développé un système de communication avec les sourds par un langage par signes.

Le père Pierre-François Jamet a effectué plusieurs voyages à Albi. Ce prêtre, ordonné à 25 ans pour le diocèse de Bayeux en 1787 et qui mène, pendant la Révolution la vie errante et camouflée du clergé “réfractaire », consacre son existence au service d’une petite communauté de Caen, celle du Bon-Sauveur. Elle est destinée à soigner les malades pauvres et à “tenir un pensionnat pour les femmes et les filles folles ».

C’est pour prendre en charge l’école de sourds-muets de l’abbé Treilhou que Pierre-François Jamet vient à Albi en 1832 avec cinq religieuses. Ce sera le début de l’école du Bon Sauveur.

Depuis des années Sœur Bosc partageait avec passion cette histoire avec les enfants. Elle nous a manqué mais nos intervenantes l’ont merveilleusement représentée.

Les CM1 de Madame Albinet sur les chemins de l’école

Les CM1 de Madame Albinet sur les chemins de l’école

Vendredi 18 décembre 2020, le papa de Marie est venu dans notre classe pour animer un débat philosophique. A u cours de ce débat nous  avons réfléchi sur la place et le rôle de l’école dans notre vie. Lire la suite

Jour de neige…

Jour de neige…

Comment rendre des enfants heureux d’aller à l’école?Lire la suite

Journée du 18 décembre

Journée du 18 décembre

En ce jour de vacances, les bénévoles de la banque alimentaire sont venus récupérer les dons faits par les familles de  l’école et du collège.

Nous vous remercions pour  votre participation.Lire la suite

Célébration de Noël

Célébration de Noël

Le signe de la célébration était l’étoile porteuse de la lumière de Noël.   

Aussi chaque classe a amené une étoile sur laquelle elle a écrit un MERCI et un SOUHAIT.

Un Merci pour témoigner que la lumière de Jésus est toujours là et puis un Souhait pour la classe, l’école, le monde pour ne pas oublier que demander n’est jamais vain…

Le père Paul de Cassagnac a animé cette célébration qui s’est déroulée par cycle pour éviter le brassage des élèves.

Les maternelles ont réalisé une crèche vivante durant la lecture de l’Evangile.

 

Lire la suite

1 2 3 9 10