Ensemble Scolaire d’Amboise

Actualité du collège

Flash mob des 4ème

Flash mob des 4ème

Les élèves de 4ème du collège ont réalisé ce flash mob qui est l’aboutissement du cycle de danse travaillé en EPS.

Un grand bravo à nos jeunes , à l’équipe qui a réalisé le film ainsi qu’aux enseignants d’EPS pour tout le travail réalisé.

 

Uniform Day !

Uniform Day !

Dans le cadre du cours d’anglais, le 24 mars, les élèves de 6e1 et 6e3 ont vécu une journée un peu spéciale. Ils ont oublié les jeans, sweats et baskets habituels pour laisser place à l’uniforme. Haut blanc, si possible chemise et cravate, blazer noir et jupe ou pantalon sombre étaient de rigueur. La classe, à l’anglaise.

Cela leur a permis d’être dans la peau d’écoliers anglais, l’espace d’une journée et de se rendre compte des avantages et inconvénients d’un uniforme.

Voici quelques témoignages : « On se sent beau! » « c’est sympa, mais peut être pas tous les jours, mais on pourrait le faire une fois par semaine! » « Ca donne chaud quand même! » ! Quoi qu’il en soit, cela restera une expérience mémorable pour tous.

Mme BOUSSAC

MasterChef Junior

MasterChef Junior

Concours de cuisine en cours d’anglais

 

Dans le cadre d’une séquence pédagogique intitulée “MasterChef Junior”, tous nos élèves de 5ème ont participé à un travail de TP peu commun.

En effet, il s’agissait de goûter une part de gâteau ou de biscuit, d’en définir ses ingrédients et d’en rédiger la recette avec les bonnes quantités… le tout en anglais et sous le regard envieux de leurs professeurs et de leurs directeurs!

Pour des raisons sanitaires, nous avions fait appel au restaurant l’Aromate pour nous fournir les 120 parts nécessaires à cet exercice pratique qui exigeait de prendre en compte les impératifs des allergies alimentaires tout en favorisant des ingrédients de qualité, locaux et bio.

Comme les photos de cette séance en témoignent, chaque groupe avait sa technique pour décrocher le score maximal. Certains ont littéralement disséqué leurs parts pour identifier ses ingrédients, d’autres ont privilégié une observation minutieuse et retardé la dégustation, d’autres enfin ont préféré se fier, les yeux fermés, à leur sens du goût.

L’enthousiasme des élèves et leur implication totale et solidaire pour relever ce défi  sont la démonstration que l’on peut progresser en anglais… en mettant la main à la pâte!!

La prochaine étape pour nos jeunes chefs : réaliser dans leur cuisine une recette filmée du plat de leur choix. Leurs instructions orales devront être claires, cohérentes et précises pour décrocher la toque du meilleur “MasterChef Junior” de l’année 2021.

Nous publierons très prochainement les résultats de notre concours de cuisine.

 

« Silence ! », « Moteur ! », « Ça tourne ! », « Coupez ! »… 

« Silence ! », « Moteur ! », « Ça tourne ! », « Coupez ! »… 

« Je Filme le Métier qui me plaît » est l’intitulé du Concours National auquel Mayliss, Julie et Ambre, élèves de 3ème au collège Bon Sauveur d’Albi, ont décidé de participer dans le cadre du dispositif “Parcours Avenir” avec l’appui et le soutien de Maya Jimenez Carrion,  professeur d’espagnol, et de Sylvie Gubernat,  professeur documentaliste.

Une première pour l’Ensemble Scolaire d’ Amboise, un grand défi aussi !

Lire la suite

22 Janvier 2021 : Journée franco-allemande au collège Bon Sauveur

22 Janvier  fête de St Vincent ? Pas seulement !

Le 22 Janvier 1963 est une date importante pour l’amitié franco-allemande. En effet ce jour-là, le premier Chancelier fédéral allemand : Konrad Adenauer et le Président de la République Française : le Général de Gaulle signent le Traité de l’Elysée qui marquera le début de l’amitié franco-allemande et celui du « couple franco-allemand ». Ces deux hommes ne voulant plus de conflits entre les deux pays belligérants ont décidé, par ce Traité, de marquer le rapprochement des deux peuples.

Au collège, nous avons voulu fêter à notre manière cette date : à commencer par le menu de la cantine. Il proposait ce jour-là, un plat traditionnel : la choucroute qui a été appréciée par tout le monde. Madame Koch avait demandé aux élèves de 5 ème et 4 ème LV2 allemand de faire des affiches pour le menu en allemand et d’en créer d’autres avec les différentes façons de saluer dans la langue de Goethe. Aussi voyait-on fleurir des affiches à la cantine, sur le chemin l’y menant, sur la porte du bureau de Monsieur Huc, le CPE.

Madame Gubernat, documentaliste, a également participé à cette journée en exposant au CDI des affiches et des livres en allemand. Ouvrages que les élèves peuvent consulter sur place ou même emprunter.

« Vive l’amitié franco-allemande ! » « Es lebe die deutsch-französische Freundschaft !» (phrase finale de discours du couple franco-allemand)

Sécurité routière en 2 roues

Sécurité routière en 2 roues

Les élèves du collège ont pu bénéficier, grâce à la Préfecture du Tarn, d’une campagne de sensibilisation  à la sécurité routière en deux roues. Une équipe de la Préfecture est venue rencontrer les collégiens à l’entrée et à la sortie du collège, pour échanger avec eux sur la nécessité d’être bien vus pour être mieux en sécurité. Des équipements multiples ont été distribués (gilets et harnais réfléchissants, lampes à fixer sur les deux roues…).

Les élèves ont été très réceptifs à cette campagne de prévention indispensable. Toute l’équipe présente de la Préfecture ce jour-là   en est vivement remercié.

Banque alimentaire

Banque alimentaire

600 kg de biscuits, couches pour bébés, pâtes… C’est la belle collecte des jeunes élèves offerte à la Banque Alimentaire à la veille des vacances de noël.

 

Les élèves de 5ème ont été les ambassadeurs de la Banque Alimentaire auprès de leurs camarades. Des ambassadeurs très actifs et convaincants qui ont contribué à la belle collecte de ce mois de décembre organisée par l’école et collège Bon Sauveur. Les 600 kg de dons, déposés au pied du sapin dressé dans le réfectoire, ont été chargés dans la camionnette de la Banque Alimentaire du Tarn (BA81) le dernier jour d’école avant les vacances de Noël. Ils représentent l’équivalent de 1 200 repas et seront distribués aux associations partenaires de la Banque Alimentaire.

 

Tout est parti de l’intervention d’Annick Chabanel et Martine Cabanel auprès des classes de 5ème. Chargées des relations avec les écoles à la BA81, elles leur ont expliqué la mission de lutte contre la précarité et le gaspillage alimentaires de cette Banque pas comme les autres. Après ce premier contact, place à l’action. Les collégiens ont motivé à leur tour leurs camarades avec le soutien de Dominique Gérard, chef d’établissement,  de Patricia Médalle, directrice de l’école et de Céline Ramsamy responsable de la pastorale. Un loto solidaire organisé par les professeurs d’anglais permettait de gagner des lots de nourriture offerts ensuite à la Banque Alimentaire. En tout, ce sont 870 jeunes qui ont mis leurs dons en commun.

Après avoir été remerciés par Jacques Raynal, président de la BA, de jeunes élèves ont prêté leurs bras pour charger les lourds cartons dans la camionnette de la Banque Alimentaire. Les collégiens ont été invités à visiter en 2021, les locaux de la BA pour mieux comprendre l’utilité de cette aide aux plus démunis.

 

 

Des masques sous la neige

Des masques sous la neige

Les élèves du collège ont eu la grande joie de faire des batailles de boules de neige ce 5 janvier 2021, lendemain de rentrée, après les fêtes de fin d’année…. des masques blancs sous la neige !!!!

 

250ème anniversaire de Ludwig Van Beethoven

Le 17 décembre 2020, les élèves ont été accueillis avec les notes de la 4ème symphonie de Beethoven à l’occasion du 250ème anniversaire de sa naissance.

Ludwig van BEETHOVEN   17 décembre 1770 – 26 mars 1827

A la fin de 1821, un anglais, Sir John Russel, écrit ses souvenirs alors qu’il vient de rencontrer Beethoven dans le feu d’une de ses dernières improvisations pour piano :

« Du moment où il se met au piano-forte, il ne sait certainement pas qu’il existe quelque chose au monde en dehors de lui et de son instrument. Quand on pense qu’il est sourd, il paraît impossible qu’il entende tout ce qu’il joue. Quand il joue très doucement, il arrive souvent qu’il ne produise pas un son. Il n’entend qu’avec les oreilles de l’esprit. Tandis que ses yeux et le mouvement presque imperceptible de ses doigts indiquent qu’il poursuit la phrase dans sa tête à travers toutes ses nuances mouvantes, l’instrument est en réalité aussi muet que le pianiste est sourd […] Laissé seul, Beethoven se mit alors lui-même au piano-forte. D’abord il ne fit çà et là que de brefs accords sans suite, comme s’il craignait de se faire pincer pour quelque gaminerie ; mais peu à peu il oublia tout autour de lui, et pendant une demi-heure environ, se perdit dans une improvisation dont le style était extrêmement divers et se caractérisait surtout par les modulations les plus dures. Les connaisseurs étaient ravis ; pour les profanes, le plus intéressant était d’observer comment la musique passait de l’âme de cet homme sur son visage. Il paraissait avoir des sentiments plutôt hardis, impérieux et orageux que calmes et langoureux. Les muscles de son visage s’enflaient, ses veines saillaient. Le regard farouche roulait avec violence, la bouche remuait, et Beethoven semblait un magicien qui se sent maître des esprits qu’il a évoqués. »

“The English-speaking world » : un jeu de cartes conçu en cours d’anglais

“The English-speaking world » : un jeu de cartes conçu en cours d’anglais

Les élèves de 6ème 2 et 4 ont fabriqué un  jeu de cartes pour tester leurs camarades de classe sur leurs connaissances du monde anglophone: “The English-speaking world”.

Chaque élève a conçu ses cartes à partir de ses propres images ou dessins : un drapeau, un symbole, un lieu emblématique, un monument ou une personne célèbre.

Pour multiplier les questions possibles, la classe était divisée en 2 groupes avec chacun 4 pays différents :

Groupe A : l’Angleterre, le Pays de Galles, le Canada et la Nouvelle Zélande.

Groupe B : l’Ecosse, l’Irlande du Nord, les Etats-Unis et l’Australie.

De plus, afin de diversifier les questions, les élèves ont également conçu des cartes thématiques en écrivant  2 ou 3 mots-clés sur chacune d’elles : capital city / Canada, emblem  / the USA, flag / Northern Ireland…

Ce jeu a servi de support à une évaluation en expression orale en interaction.

En binômes et à tour de rôle, chacun posait ses questions à un camarade à partir de son propre jeu de cartes. Il devait ensuite répondre à celles de son camarade qui portaient sur 4 autres pays anglophones que les siens. Il s’agissait d’être bien attentif à la question posée car une même illustration pouvait donner lieu à différentes questions.

Trois élèves se sont particulièrement distingués en obtenant la note maximale : ils ont su poser 10 questions et répondre à 10 autres sans aucune hésitation.

Au terme de l’évaluation, les plus belles cartes ont été sélectionnées par les meilleurs candidats de chaque classe. Cette version finalisée du jeu donnera lieu à un concours inter-classes en 2021.

Êtes-vous prêts à y participer?

Voici 5 questions posées par les élèves.  A vous de tester vos propres connaissances !

Who is the new president of the USA ? What is the capital city of New Zealand ? Where is the Capitol ? What are the colours of the English flag ? What are the emblems of  Wales?

 

PHOTOS :     Les élèves fabriquent leur propre jeu de cartes.

                        Les meilleurs candidats choisissent la version finale du jeu.

1 2 3 11 12